« Amy Winehouse, ou le droit de souffrir | Accueil

02 septembre 2008

Commentaires

Arnaud Juhère

Qu'est ce que c'est que cette critique (on peut appeller ça Torchon aussi...En même temps c'est metro) de Martyrs???
Vous vous targuer d'être fan de film d'horreur et après vous nous sortez un torchon pareil?
Je peux comprendre que nous n'aimiez pas, mais vous pouvez aussi admettre que vous n'avez rien compris au film!
"Il oublie juste les leçons des maîtres du genre, les Romero, Hooper, Argento, Carpenter et consorts, capables de nous faire flipper avec une simple respiration ou un grincement de porte"...Mais je rêve!!!Vous n'avez vu aucun film de ces réalisateurs c'est impossible!!!
Si vous voulez continuer à être "journaliste", faire des papiers sur le cinema, vous devriez sérieusement commencer à vous cultiver avant d'étaler cette culture que vous croyez avoir.

Elyon

Bravo pour votre raison et votre bon sens. Ce film est vain et sans fond, l'histoire est morne et superflue. Etant adepte des films d'horreur, c'est bien le film le plus déplaisant que j'ai vu, et le plus détestable. En réalité, celui-ci n'est pas effrayant mais simplement écoeurant. Il faudrait en effet trouver l'utilité de ce film qui est bien loin d'être un chef d'oeuvre. Comment peut-on apprécier un film et une histoire si naïve, littéralement dépourvue de sens?

Potenta

would you insert google translate toolbar for a little help ? :)

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Ma Photo
Blog powered by Typepad